Un nouveau protocole de démarrage des diagnostics : une « fiche-type » géologique élaborée en amont

Par Valérie Deloze et Corinne Pont-Tricoire

Pour les responsables d’opération, et surtout pour les spécialistes du paléoenvironnement (en particulier les géologues et géomorphologues), les diagnostics en cours de préparation dans les directions interrégionales de l’Inrap ne sont généralement pas connus suffisamment à l’avance. Une seule journée de préparation est parfois attribuée aux responsables d’opération, afin de récolter les données techniques préparatoires et de mettre en place l’opération de diagnostic. C’est souvent trop peu et dans ce contexte, ils n’ont guère le temps ni le souci de se préoccuper du milieu géologique dans lequel ils vont intervenir, la priorité étant accordée aux problèmes techniques et à la sécurité… Nous avons choisi de soumettre au collectif des géoarchéologues de l’Inrap un nouveau protocole de suivi à élaborer en amont des opérations de diagnostic.



Pour citer cet article

DELOZE, Valérie & PONT-TRICOIRE, Corinne. (2008). Un nouveau protocole de démarrage des diagnostics : une « fiche-type » géologique élaborée en amont. Dans A. Speller, G. Bellan & D. Dubant (dir.), La géoarchéologie appliquée au diagnostic des sites du Néolithique à nos jours : actes du 2e séminaire méthodologique de l’Inrap, 22-23 mai 2006, Paris (Les Cahiers de l’Inrap 2, p. 64-68). Paris : Inrap. Disponible en ligne sur <https://sstinrap.hypotheses.org/11506> (déposé le 15 février 2021). <hal-03148778>.


Accéder au volume complet des actes : https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02489346


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search