Le diagnostic archéologique paléolithique en domaine fluviatile : place des approches paléoenvironnementales

Par Christine Chaussé

Le diagnostic archéologique pour le Paléolithique doit fournir les éléments permettant d’apprécier la présence ou non d’une occupation humaine. À ce stade du processus, l’intervention paléoenvironnementale occupe une place importante car elle doit : repérer les séquences sédimentaires potentiellement fossilifères ; prévoir les études environnementales nécessaires à la compréhension d’un site avant une éventuelle fouille.



Pour citer cet article

CHAUSSÉ, Christine. (2010). Le diagnostic archéologique paléolithique en domaine fluviatile : place des approches paléoenvironnementales. Dans P. Depaepe & F. Séara (dir.), Le diagnostic des sites paléolithiques et mésolithiques : actes du 4e séminaire méthodologique de l’Inrap, 5-6 déc. 2006, Paris (Les Cahiers de l’Inrap 3, p. 78-87). Paris : Inrap. Disponible en ligne sur <https://sstinrap.hypotheses.org/11659> (déposé le 23 février 2021). <hal-03149617>.


Accéder au volume complet des actes : https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02489364



Citer ce billet
Inrap (1010, 1 septembre). Le diagnostic archéologique paléolithique en domaine fluviatile : place des approches paléoenvironnementales. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 26 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uju0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search