Le diagnostic des sites paléolithiques et mésolithiques : Réflexions et recommandations

Par Pascal Depaepe et Frédéric Séara

À partir de la lecture des différentes contributions et des échanges particulièrement riches sur le thème du diagnostic des sites paléolithiques et mésolithiques, il nous paraît possible de proposer un certain nombre de recommandations. En premier lieu, il est utile de faire un rappel du décret sur l’archéologie préventive (art. 14, 1er alinéa, décret 2004-490 du 3 juin 2004) qui fixe les objectifs principaux du diagnostic. Il faut noter que le diagnostic est réalisé sous la forme «… d’études, prospections ou travaux de terrain… », même si dans la majorité des cas une approche intrusive est nécessaire, et cela encore plus en Préhistoire paléolithique-mésolithique car seule cette approche semble à même d’apporter des éléments d’information sur la taphonomie du site. L’autre facteur participant à ce cadre est celui des contraintes techniques imposées par la nature du projet d’aménagement avec plus spécifiquement le degré de connaissance des cotes de fond de forme au moment de l’intervention, paramètre limitatif quant à la profondeur des sondages à réaliser. Après avoir rappelé l’importance de la prise en compte de ces facteurs dans le déroulement du diagnostic, il est possible de préciser, ce qui de notre point de vue pourrait constituer les grandes lignes d’une « chaîne opératoire type », ajustable en fonction de critères variés, comme par exemple, l’impact au sol du projet d’aménagement ou encore le degré d’enfouissement des vestiges. En effet, il est important de rompre avec un préjugé bien répandu qui voudrait que la détection de sites anciens passe forcément par des sondages profonds. Même si cela est souvent vrai, de nombreux cas de sites paléolithiques et mésolithiques peu enfouis et bien conservés existent aussi.



Pour citer cet article

DEPAEPE, Pascal & SÉARA, Frédéric. (2010). Réflexions et recommandations. Dans P. Depaepe & F. Séara (dir.), Le diagnostic des sites paléolithiques et mésolithiques : actes du 4e séminaire méthodologique de l’Inrap, 5-6 déc. 2006, Paris (Les Cahiers de l’Inrap 3, p. 104-108). Paris : Inrap. Disponible en ligne sur <https://sstinrap.hypotheses.org/11684> (déposé le 23 février 2021). <hal-03150217>.


Accéder au volume complet des actes : https://hal-inrap.archives-ouvertes.fr/hal-02489364


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search