Un séminaire d’archéologie sur le bâti : pour quoi faire ?

Par Victorine Mataouchek

Pourquoi en 2021 proposer un séminaire scientifique et technique sur la pratique de l’archéologie du bâti ? En premier lieu parce que l’insertion de ces études dans le dispositif classique de l’archéologie préventive fait ponctuellement encore débat, alors que le nombre de prescriptions est finalement à la hausse. La mise en œuvre de cette méthode d’analyse rencontre d’autres freins qui illustrent le chemin à parcourir collectivement : les problèmes d’évaluation des moyens, les problèmes de reconnaissance de compétence, les questions liées à la sécurité de ces opérations, etc. Au-delà de ces questions, ce séminaire nous donne la possibilité de réfléchir sur le caractère spécifique de notre discipline : comment nous, archéologues, envisageons-nous d’aborder l’architecture dans son ensemble, du matériau au programme, de ce qu’elle est à ce qu’elle implique, et qu’elle place avons-nous dans cette construction d’un patrimoine commun ?

Mots clés : archéologie, archéologie sur le bâti, Monuments Historiques, architecture, montage d’opération, fouilles, diagnostic, chantier de restauration, coactivité, méthode, spécialisation, prévention

An archaeology seminar about archaeology on buildings: what for?

Why propose a scientific and technical seminar on the practice of building archaeology in 2021? First of all, because the inclusion of these studies in the traditional preventive archaeology system is still being debated from time to time, even though the number of prescriptions is finally on the rise. The implementation of this method of analysis encounters other obstacles which illustrate the path to be followed collectively: problems of evaluating resources, problems of recognition of competence, questions related to the safety of these operations, etc. Beyond these questions, this seminar gives us the opportunity to reflect on the specific character of our discipline: how do we archaeologists envisage approaching architecture as a whole, from the material to the programme, from what it is to what it implies, and what place do we have in this construction of a common heritage?

Keywords: archaeology, archaeology on buildings, Historic Monuments, architecture, setting up an operation, excavations, diagnostics, restoration site, co-activity, method, specialisation, prevention


Référence article
MATAOUCHEK, Victorine. (2022). Un séminaire d’archéologie sur le bâti : pour quoi faire ? Dans V. Mataouchek, C. Carpentier, M. Bouiron & F. Guyonnet (dir.), Archéologie préventive sur le bâti : actes du 5e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 oct. 2021, L’Isle-sur-la-Sorgue. DOI : 10.34692/wqc5-fe51. <hal-03929906>.


Référence communication
MATAOUCHEK, Victorine. (2021). Un séminaire d’archéologie sur le bâti : pour quoi faire ? [Communication]. Dans V. Mataouchek, C. Carpentier, M. Bouiron & F. Guyonnet (dir.), Archéologie préventive sur le bâti : actes du 5e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 oct. 2021, L’Isle-sur-la-Sorgue. DOI : 10.34692/shmq-ct43.


Crédits de la communication : Cairn de Barnenez : Le Télégramme <https://www.letelegramme.fr> ; Carte postale : anonyme ; Clichés : V. Mataouchek, D. Josset, C. Lallet, S. Serre, Inrap ; Élévations du prieuré d’Yron : Cabinet P. Calvel, ACMH ; Plan Ferme de la Varâtre : J.-Y. Dufour, Inrap.


Auteur

Victorine Mataouchek, Inrap Centre-Île-de-France, UMR 7324 CITERES, victorine.mataouchek@inrap.fr




Citer ce billet
Carine Carpentier (2022, 8 novembre). Un séminaire d’archéologie sur le bâti : pour quoi faire ? Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk0e

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search