Méthodologie et remise en question autour de la datation en bâti

Par Elen Cadiou

La communication a pour objectif de faire, au travers de sites variés et récemment étudiés, un état des lieux des pratiques liées à la datation afin de rectifier l’image d’Epinal plutôt tournée vers l’histoire de l’art en matière de datation monumentale, et ce à l’attention notamment des interlocuteurs patrimoniaux. Faire comprendre les enjeux et la méthodologie semble primordial pour permettre une meilleure intégration et prise en compte des études monumentales archéologiques au sein des chantiers des restaurations ou d’inventaire. À ce titre, il paraît nécessaire de remettre au cœur de la méthodologie la stratigraphie, lien intrinsèque entre vestiges enfouis et en élévation, et méthode d’observation et d’enregistrement scientifique et objective, qui bien souvent, remet en question et renouvelle les connaissances d’un site. Dans cette idée de dater, documenter et comprendre l’évolution d’un édifice, nous ferons également un point sur les éléments du second-œuvre à ne pas négliger (papiers peints, enduits, menuiseries) mais également sur les réemplois en architecture. Enfin, appréhender la question du temps nous semble essentiel : non seulement la question des études diachroniques des sites mais également une révision de la datation « au siècle » qui reste figée et a du mal à accepter le fait qu’en 100 ans, l’édifice peut faite l’objet de très nombreux remaniements. Avec le développement que connaît l’archéologie du bâti, et les méthodes de datation associée, les disparités régionales, faire un premier constat sur les écueils et les réussites de la discipline permettrait peut-être d’aboutir à une méthodologie commune et envisager la création d’un premier support de référence pour l’archéologie du bâti, à l’attention des archéologues mais aussi des différents interlocuteurs patrimoniaux et aménageurs.

The aim of this communication is to present, through various recently studied sites, an overview of the practices related to dating in order to rectify the image of Epinal, which is more oriented towards art history, in terms of monumental dating, and this, in particular, for the attention of heritage stakeholders. To make the stakes and the methodology understood seems essential to allow a better integration and consideration of archaeological monumental studies within restoration or inventory sites. In this respect, it seems necessary to put stratigraphy back at the heart of the methodology, an intrinsic link between buried and elevated remains, and a scientific and objective method of observation and recording, which very often questions and renews the knowledge of a site. In this idea of dating, documenting and understanding the evolution of a building, we will also focus on the elements of the second work not to be neglected (wallpapers, coatings, woodwork) but also on the reuses in architecture. Finally, we believe that it is essential to address the question of time: not only the question of diachronic studies of the sites, but also a revision of the dating “to the century” which remains fixed and has difficulty accepting the fact that in 100 years, the building may be the subject of numerous alterations. With the development of building archaeology, and the associated dating methods, and the regional disparities, making an initial assessment of the pitfalls and successes of the discipline could perhaps lead to a common methodology and the creation of a first reference tool for building archaeology, for the attention of archaeologists but also for the various heritage and planning stakeholders.




Pour citer cette vidéo

CADIOU, Elen. (2021). Méthodologie et remise en question autour de la datation en bâti [Vidéo]. Dans V. Mataouchek, C. Carpentier, M. Bouiron & F. Guyonnet (dir.), Archéologie préventive sur le bâti : actes du 5e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 oct. 2021, L’Isle-sur-la-Sorgue. <https://sstinrap.hypotheses.org/13029>.


Auteur

Elen Cadiou – Inrap Grand Ouest – elen.cadiou@inrap.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search