Planimétrie et archéologie préventive : exploiter les cartes anciennes en contexte de diagnostic préventif

Session 1 : Prescription, typologie des sources et contextualisation des usages documentaires

Par Louis Hugonnier



Résumé / Abstract

En contexte de diagnostic préventif, les documents planimétriques (plans « anciens », cadastraux etc.) se positionnent comme un objet-source raisonnablement exploitable et mobilisable dans un temps court, dont l’approche, même succincte, permet de constituer un corpus d’éléments utiles pour répondre aux problématiques du diagnostic. Lectures simples, confrontations métriques, vectorisation des tracés ou bien encore interprétations archéogéographiques sont autant de pratiques dont la mise en œuvre permet de nourrir le discours archéologique, et non sommairement l’illustrer. Ainsi, l’exploitation de ces documents graphiques peut aider à la contextualisation d’un gisement, son identification, sa caractérisation, mais également à son intégration dans un schéma qui dépasse souvent la notion d’intra-site. À travers quelques exemples isariens et axonais, la discussion se propose d’exposer modalités d’exécution et résultats (positifs ou négatifs) de ce type d’approche, en contexte rural et urbain.

Mots-clés : Picardie, archéologie préventive, planimétrie, cartes anciennes, archéogéographie, diachronie

Planimetry and preventive archaeology: using old maps for preventive diagnostics

In the context of preventive diagnostic, planimetric documents (“old” plans, cadastral plans, etc.) are positioned as a reasonably exploitable source object that can be mobilized in a short time, and whose approach, even if brief, makes it possible to constitute a corpus of useful elements to respond to the problems of the diagnostic. Simple readings, metric comparisons, vectorization of tracings or archaeogeographic interpretations are all practices that can be used to feed the archaeological discourse, and not just to illustrate it. Thus, the use of these graphic documents can help contextualize a deposit, its identification, its characterization, but also its integration into a scheme that often exceeds the notion of intra-site. Through a few examples from the Isère and Aix-en-Provence regions, the discussion proposes to expose the implementation methods and results (positive or negative) of this type of approach, in a rural and urban context.

Keywords: Picardy, preventive archaeology, planimetry, ancient maps, archaeogeography, diachrony


Pour citer cette communication

HUGONNIER, Louis. (2022). Planimétrie et archéologie préventive : exploiter les cartes anciennes en contexte de diagnostic préventif. Dans M. Bouiron, C. Carpentier, L. Faivre d’Arcier, S. Gaime, M. Goy & A. Pariente (dir.), Études documentaires et études d’archives en archéologie préventive : actes du 6e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 3-4 nov. 2022, Lyon. DOI : 10.34692/z3wj-2283.


Auteur

Louis Hugonnier, Inrap, louis.hugonnier@inrap.fr




Citer ce billet
Inrap (2022, 2 décembre). Planimétrie et archéologie préventive : exploiter les cartes anciennes en contexte de diagnostic préventif. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 20 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk0m

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search