Les travaux d’endiguements de l’Isère et les salines royales à Conflans (Albertville) : approche archéologique et historique d’un site d’après la Mappe sarde

Session 2 : Apport des études documentaires aux opérations archéologiques

Par Michel Goy



Résumé / Abstract

Le diagnostic archéologique réalisé en octobre 2020 à Albertville (Savoie), chemin de la Pachaudière a mis en évidence dans la plaine alluviale de l’Isère, des chenaux avec des séquences de crues et de décrues, ainsi que des paléochenaux antérieurs à la première phase d’endiguement de l’Isère, qui étaient visibles sur la Mappe Sarde. Avant l’achèvement des digues, les crues de l’Isère ont inondé la zone et comblé le réseau fluviatile en voie de fossilisation. Les vestiges trouvés correspondent à un fossé parcellaire daté du XVIIIe, comblé au XXe siècle ; une canalisation en céramique servant à acheminer les eaux salées la saline de Moûtiers versicelle de Conflans située à la confluence de l’Arly à Albertville et deux structures à galets utilisés dans le cadre de drainage et du colmatage du lit de l’Isère, datées du XVIIIe siècle. Était visible sur un plan de la Mappe Sarde, la boucle d’un méandre, qui n’a qui n’a pas été retrouvée, ce qui laisse entendre soit que la carte est erronée, ou que le chenal/méandre a été déplacé par une autre crue. La crue du 10 au 12 juin 17641, rapportée en 1772 (Gex 1921 : 22) indique que l’Isère, « a rompu et quitté son lit depuis l’extrémité de la digue de Tours…s’est jetée au travers des terres et poursuit son cours près de la digue au-dessus des royales salines ». Les deux structures en galets découvertes en sondages appartiennent probablement aux premiers ouvrages de défenses contre les crues de l’Isère mis en place dans le courant du XVIIIe siècle. Quant à la canalisation en terre cuite trouvée, elle correspond à un « canal d’eau salée », en terre cuite ou « bourneaux2 de briques coulés dans une gaine de mortier, couchés et recouvert de terres dans le fond d’un fossé » comme signalé dans une source d’archives en 1752-17533. Cette conduite qui partait de Moutiers à 27 km, aboutissait aux salines royales de Conflans construite vers 1751.

Mots-clés : saline royale de Conflans, Mappe Sarde, cartographie

1 – ADS, Intendance de Tarentaise, C846, Secrétariat, 1771-1773 dont ordre du 20 janvier 1771 portant commission pour faire réparer le chemin royal de Conflans, lieu-dit à la Maladière par les habitants de Tours.
2 – ADS, Intendance de Tarentaise, C1145, Contrats administratifs passés à l’Intendance concernant les salines de Conflans, 1751-1753 portant sur la « fourniture de 1250 bourneaux pour la conduite de l’eau salée ».
3 – ADS, Intendance de Tarentaise, C1204, Comptabilité, Transcriptions de mandats ordonnancés sur la caisse officielle des fonds destinés à la construction des salines de Conflans, datée du 25 octobre 1752 à avril 1753 sur « les fournitures de tuyaux de conduite en bois et en terre pour amener l’eau salée de Moûtiers à Conflans », daté des 25 et 26 octobre 1778.

The damming up of the Isère and the royal saltworks at Conflans (Albertville): an archaeological and historical approach to a site based on the Sardinian map

The archaeological survey carried out in October 2020 in Albertville (Savoie), chemin de la Pachaudière, revealed channels with sequences of floods and floods, as well as palaeochannels that predate the first phase of diking of the Isère, which were visible on the Sardinian Map. Before the dykes were completed, the Isère flooded the area and filled in the fossilised river system. The remains found correspond to a plot ditch dated to the 18th century, filled in during the 20th century; a ceramic pipe used to convey salt water from the Moûtiers saltworks to Conflans located at the confluence of the Arly in Albertville and two pebble structures used in the drainage and clogging of the Isère river bed, dated to the 18th century. The loop of a meander was visible on a map of the Mappe Sarde, which has not been found, suggesting either that the map is wrong, or that the channel/meander has been displaced by another flood. The flood of 10-12 June 17641, reported in 1772 (Gex 1921: 22), indicates that the Isère, ‘broke and left its bed from the end of the Tours dike…flowed across the land and continues its course near the dike above the royal salt works’. The two pebble structures discovered in the test pits probably belong to the first flood defences of the Isère, built in the 18th century. As for the terracotta pipe found, it corresponds to a “salt water canal”, made of terracotta or “brick blocks cast in a mortar sheath, laid down and covered with earth in the bottom of a ditch” as reported in an archive source in 1752-1753. This pipe, which started in Moutiers 27 km away, ended at the royal saltworks in Conflans, built around 1751.

Keywords: Conflans royal salt works, Sardinian map, cartography


Pour citer cette communication et ce poster

GOY, Michel. (2022). Les travaux d’endiguements de l’Isère et les salines royales à Conflans (Albertville) : approche archéologique et historique d’un site d’après la Mappe sarde. Dans M. Bouiron, C. Carpentier, L. Faivre d’Arcier, S. Gaime, M. Goy & A. Pariente (dir.), Études documentaires et études d’archives en archéologie préventive : actes du 6e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 3-4 nov. 2022, Lyon. DOI : 10.34692/xec8-7×68.

GOY, Michel. (2022). Les travaux d’endiguements de l’Isère et les salines royales à Conflans (Albertville) : approche archéologique et historique d’un site d’après la Mappe sarde [Poster]. Dans M. Bouiron, C. Carpentier, L. Faivre d’Arcier, S. Gaime, M. Goy & A. Pariente (dir.), Études documentaires et études d’archives en archéologie préventive : actes du 6e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 3-4 nov. 2022, Lyon. DOI : 10.34692/g0n6-3v84. <hal-03931183>.


Auteur

Michel Goy, Inrap, michel.goy@inrap.fr



OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Inrap (9 janvier 2023). Les travaux d’endiguements de l’Isère et les salines royales à Conflans (Albertville) : approche archéologique et historique d’un site d’après la Mappe sarde. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk0x


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search