Archéologie des églises et de leurs pourtours en Champagne : pratiques funéraires et histoire d’édifices

Par Cédric Roms et Vincent Marchaisseau, Inrap


Les opérations archéologiques réalisées à l’extérieur et à l’intérieur d’églises permettent d’augmenter de manière significative nos connaissances sur la gestion des cimetières paroissiaux. Elles s’avèrent parfois plus limitées en terme architectural. Dans le cas de la Champagne présenté ici, grâce à la reprise des prescriptions sur ce type d’édifices en 2018, plusieurs « tours d’église » ont été prescrits. En dehors du pourtour de la collégiale de Bogny-sur-Meuse qui a fait l’objet d’une fouille, les opérations sont des diagnostics en lien avec un projet de restauration, sans que soient prises en compte les élévations. Et c’est toujours le domaine funéraire qui transparaît le mieux au travers des résultats accumulés. L’intégration d’un budget d’analyses dès la conception de l’opération permet aujourd’hui le recours à plusieurs datations radiocarbones par opération. Certaines interventions ont ainsi permis de retrouver des inhumations antérieures à l’église en élévation et aux premières mentions textuelles.

ROMS, Cédric & MARCHAISSEAU, Vincent. (2022). Archéologie des églises et de leurs pourtours en Champagne : pratiques funéraires et histoire d’édifices [vidéo]. Dans Archéologie nationale. Recherche Expertise Patrimoine : table ronde Inrap /Sous-direction de l’archéologie, 6 déc. 2022, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/17406.

Voir aussi : Vincent Marchaisseau et Cédric Roms, « Essor d’une archéologie sur le bâti en Champagne-Ardenne », Archéopages [En ligne], Hors-série 6 | 2022, mis en ligne le 03 août 2023. URL : http://journals.openedition.org/archeopages/12917 ; DOI : https://doi.org/10.4000/archeopages.12917.



Citer ce billet
Inrap (2023, 20 juin). Archéologie des églises et de leurs pourtours en Champagne : pratiques funéraires et histoire d’édifices. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk22

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search