Archéologie : histoire et typologie des faux

L’archéologie des faux a une longue histoire, puisqu’on peut la faire remonter au moins aux fouilles menées à Jérusalem par Hélène, mère de l’empereur Constantin, pour retrouver la Vraie Croix. La préhistoire elle-même a commencé avec un faux, la mâchoire de Moulin-Quignon, censée prouver, définitivement et avec succès, l’existence des humains préhistoriques dans la vallée de la Somme, de même que le faux de Piltdown fut pendant un demi-siècle la preuve même du chaînon manquant. Le préhistorien Fujimura prétendit pendant des années découvrir des sites du paléolithique inférieur, qu’il créait au fur et à mesure, avant d’être confondu en l’an 2000. On doit néanmoins distinguer entre les faux à buts purement financiers (la tiare de Seitaphernès vendue au Louvre) de ceux à thèse, comme les précédents exemples, mais aussi des pures affabulations, les plus connues du grand public, autour des extraterrestres et autres, dont la popularité a été démultipliée par internet. À cela s’ajouteraient les « coups de pouce » accordés parfois aux données, et symétriquement les découvertes vraies prises à l’origine comme des faux, d’Altamira à la grotte Cosquer.


Intervenant

Jean-Paul Demoule, professeur émérite de protohistoire européenne à l’université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, membre honoraire de l’Institut universitaire de France, ancien président de l’Inrap

Pour citer cette vidéo

DEMOULE, Jean-Paul. (2023). Archéologie : histoire et typologie des faux [vidéo]. Dans C. Dureuil, M. Bouiron et G. Bellan, Archéologie et intégrité scientifique : encadrer, produire, exploiter, diffuser l’information archéologique : 7e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 7-8 nov. 2023, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/19557.



Citer ce billet
Inrap (2023, 11 décembre). Archéologie : histoire et typologie des faux. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk33

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search