Questionnements pour une éthique des représentations 2D et 3D en archéologie

En matière d’acquisition, de traitement et de réutilisation des données archéologiques, de nombreuses valeurs sont partagées par la communauté : ne pas falsifier les données primaires, documenter les méthodes et outils utilisés, citer ses sources, nommer ses collaborateurs, etc. Alors que le numérique facilite la transformation -souvent inconsciente- des données et des documents, sur quelles recommandations s’appuyer pour que les données utilisées et leurs représentations répondent aux exigences scientifiques ? Autour de l’analyse de cas d’usages, et à l’aide de la réglementation et des chartes existantes (3dok, charte de Londres), nous nous interrogerons sur les impératifs assurant l’honnêteté des représentations, sur la limite entre pratiques permises et pratiques incompatibles avec l’éthique, par exemple : distinguer l’observé, l’interprété et l’hypothétique, ou encore documenter les données d’origine, les conserver, décrire leurs transformations. Nous questionnerons également l’évolution de la représentation sous l’impulsion des technologies numériques : comment accompagner au mieux ses changements en accord avec ceux des méthodes et pratiques de l’archéologie ?


Intervenants
  • Sylvie Eusèbe, chargée de l’image, du dessin et de l’infographie, direction scientifique et technique, Inrap
  • Théophane Nicolas, ingénieur, Inrap
Pour citer cette vidéo

EUSEBE, Sylvie & NICOLAS, Théophane. (2023). Questionnements pour une éthique des représentations 2D et 3D en archéologie [vidéo]. Dans C. Dureuil, M. Bouiron et G. Bellan, Archéologie et intégrité scientifique : encadrer, produire, exploiter, diffuser l’information archéologique : 7e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 7-8 nov. 2023, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/19571.



Citer ce billet
Inrap (2023, 11 décembre). Questionnements pour une éthique des représentations 2D et 3D en archéologie. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk34

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search