De la critique des sources à l’intégrité scientifique : le cas de l’Ecole nationale des chartes-PSL

Dédiée depuis plus de deux cents ans à l’étude et la critique des sources, l’Ecole nationale des chartes-PSL s’engage pour l’intégrité scientifique. L’ENC forme de futurs professionnels dans des domaines particulièrement concernés par les questions d’intégrité scientifique : conservation du patrimoine documentaire, recherche, ingénierie de la donnée et du document. A ce titre, et en conformité avec la charte Intégrité scientifique de PSL, son université de rattachement, l’établissement s’est lui-même doté d’un « comité Intégrité scientifique et science ouverte » qui assure veille, conseil et information dans ces domaines, et constitue également l’instance à laquelle les membres des communautés ENC peuvent adresser leurs questions et leurs requêtes. L’ENC bénéficie dans cette mission de l’expertise de l’URFIST de Paris (unité régionale de formation à l’information scientifique de Paris), spécialement engagée dans la formation et l’information en matière d’information et de science intègre et responsable. Enfin, la science ouverte comme facteur d’intégrité constitue l’un des objectifs de service de la Bibliothèque de l’ENC, via notamment l’appui aux communautés dans le maniement du portail HAL de l’établissement.


Intervenante

Michelle Bubenicek, directrice école nationale des Chartes

Pour citer cette vidéo

BUBENICEK, Michelle. (2023). De la critique des sources à l’intégrité scientifique : le cas de l’Ecole nationale des chartes-PSL [vidéo]. Dans C. Dureuil, M. Bouiron et G. Bellan, Archéologie et intégrité scientifique : encadrer, produire, exploiter, diffuser l’information archéologique : 7e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 7-8 nov. 2023, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/19777.



Citer ce billet
Inrap (2023, 11 décembre). De la critique des sources à l’intégrité scientifique : le cas de l’Ecole nationale des chartes-PSL. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk38

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search