Explorations isotopiques et partage des connaissances : l’apport du dessin

L’usage de plus en plus fréquent de méthodes biomoléculaires (ADN, protéomique, lipidomique, isotopie) appliquées à l’archéologie révolutionne le champ de notre discipline en fournissant des données précises et détaillées des populations du passé. En travaillant sur des restes matériels (os, artefacts, mais aussi les sédiments), ces analyses permettent de reconstituer des scénarios historiques grâce à des sources de première main extraordinaires. Bien maitrisées par les professionnels, ces méthodes méritent maintenant d’être diffusées au plus grand nombre dans l’exigence éthique du partage des connaissances scientifiques et questionner notre société. Leur vulgarisation permet aussi de faciliter le dialogue multidisciplinaire indispensable à une meilleure compréhension du passé avec des acteurs moins familiarisés avec ces approches. Dans le cadre d’un projet Européen Marie Skłodowska-Curie, nous avons voulu vulgariser les isotopes stables pour rendre ces concepts scientifiques complexes et possiblement rebutants, plus accessibles et intéressants. En s’associant avec un étudiant de l’école Estienne de Paris spécialisé dans l’illustration scientifique, l’objectif était de créer des explications ludiques, mais sérieuses pour faciliter la compréhension des concepts de base. Pour ce faire, des analogies et des exemples concrets ont été utilisés dans un langage clair. Les illustrations ont été employées pour réduire la quantité de texte nécessaire tout en favorisant la compréhension, et elles ont également ajouté une touche d’humour. Il était important pour nous de déterminer le meilleur moyen de diffuser ces informations. En effet, l’illustration scientifique ne se limite pas au dessin, elle peut être associée à différents supports tels que des vidéos d’animation, des jeux de société, des pancartes ou des affiches.


Intervenants
  • Rozenn Colleter, archéologue, Inrap, CAGT UMR 5288 Toulouse
  • Oscar Maso y Guëll Rivet, illustrateur scientifique, École Estienne, Paris
Pour citer cette vidéo

COLLETER, Rozenn & MASO Y GUËLL RIVET, Oscar. (2023). Explorations isotopiques et partage des connaissances : l’apport du dessin [vidéo]. Dans C. Dureuil, M. Bouiron et G. Bellan, Archéologie et intégrité scientifique : encadrer, produire, exploiter, diffuser l’information archéologique : 7e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 7-8 nov. 2023, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/19891.



Citer ce billet
Inrap (2023, 11 décembre). Explorations isotopiques et partage des connaissances : l’apport du dessin. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk3e

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search