L’archéologie dans l’échange culturel : contre une perception « vulgarisante » de la médiation scientifique

La popularité de l’archéologie est une arme à double tranchant, qui invite à des simplifications abusives et à de dangereuses instrumentalisations identitaires. Pour s’en défendre, les archéologues se réfugient souvent dans une posture extrêmement prudente, où les rapports avec le public ne sont engagés que tout à la fin de la « chaîne opératoire » de la production du savoir, sur le mode de la vulgarisation de connaissances déjà solidement étayées par les expert.e.s. En nous fondant sur nos expériences muséales au Laténium de Neuchâtel (Suisse), nous privilégions une attitude plus ouverte et moins didactique, qui exige toutefois une solide réflexivité critique. Cette approche moins « top-down », ouverte au dialogue culturel et à la participation sociale, nous permet de prendre conscience des innombrables inspirations que la recherche puise dans les préoccupations de nos concitoyen.ne.s – et donc aussi des biais qu’elles nous imposent parfois à notre insu


Intervenant

Marc-Antoine Kaeser, directeur du Laténium et professeur à l’Université de Neuchâtel

Pour citer cette vidéo

KAESER, Marc-Antoine. (2023). L’archéologie dans l’échange culturel : contre une perception « vulgarisante » de la médiation scientifique [vidéo]. Dans C. Dureuil, M. Bouiron et G. Bellan, Archéologie et intégrité scientifique : encadrer, produire, exploiter, diffuser l’information archéologique : 7e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 7-8 nov. 2023, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/19899.



Citer ce billet
Inrap (2023, 11 décembre). L’archéologie dans l’échange culturel : contre une perception « vulgarisante » de la médiation scientifique. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk3f

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search