Passé recyclé

Entre vestiges lacunaires et interprétations défaillantes, l’archéologie ne peut saisir du passé qu’une portion congrue, et parfois incongrue. Souvent captive de ses prétentions scientifiques, elle peine à fournir au public mieux qu’un étalage d’objets et de ruines, assorti de gloses arides et de reconstitutions étriquées. Pourtant, en oubliant l’illusoire ambition de dire le vrai pour assumer gaiement sa part d’empirisme subjectif, elle peut atteindre d’autres portées, culturelles et citoyennes : s’impliquer dans son siècle, procurer de la matière à réflexion, à débat, à émotion ou à rire. De quoi promouvoir sa cause en démontrant sa richesse et son utilité.


Intervenant

Laurent Flutsch, archéologue, ancien directeur du Musée romain de Lausanne-Vidy

Pour citer cette vidéo

FLUTSCH, Laurent. (2023). Passé recyclé [vidéo]. Dans C. Dureuil, M. Bouiron et G. Bellan, Archéologie et intégrité scientifique : encadrer, produire, exploiter, diffuser l’information archéologique : 7e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 7-8 nov. 2023, Paris. https://sstinrap.hypotheses.org/19909.



Citer ce billet
Inrap (2023, 11 décembre). Passé recyclé. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uk3g

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search