Paramètres d’échantillonnage pour l’analyse en XRF

Session 8 : Nouveaux instruments pour le travail de terrain et l’enregistrement / New instruments for field work and recording

Par Arthur Laenger [intervenant], Arnaud Martel, Aline Durand et Fabien Boucher


Résumé / Abstract
Prélèvement et préparation des échantillons pour l’analyse XRF / Sampling and preparation of samples for XRF analysis. Crédit : Roxanne Cesarini, Je Mans Université.

Les activités humaines anciennes laissent des pollutions chimiques dans les sols sur lesquels ils se sont déroulés. En identifiant ces pollutions sur les sites archéologiques, il est possible de remonter aux activités. Le dosage des éléments chimiques dans les sols peut s’effectuer par de nombreuses techniques d’analyses. La spectrométrie de fluorescence des rayons X (XRF) est une technique d’analyse chimique qui présente de nombreux avantages pour l’archéologue par rapport aux techniques plus classiques. Outre son application pour l’étude non destructive des différents mobiliers, elle peut également être employée pour étudier le sol des sites archéologiques. Le développement de la XRF ces dernières années amène cette technique à être particulièrement employée par les archéologues. En effet, elle ne nécessite pas de longues et complexes phases de préparation, offre de nombreux résultats en une seule analyse et est bon marché. Cependant, cette technique d’analyse nécessite de prendre certaines précautions lors de l’échantillonnage. Il s’agit d’un processus crucial dans l’étude chimique des sols en archéologie. Ses paramètres doivent être pensés en amont des opérations, d’autant qu’il est possible d’effectuer des prospections avant même l’ouverture de la fouille. Cependant, un échantillonnage mal effectué peut entraîner des biais qui vont à leur tour entraîner des erreurs dans les résultats puis dans les interprétations qui en découlent. Cette communication vise à discuter de l’importance du paramétrage de l’échantillonnage dans l’étude chimique des sols en archéologie, ainsi que des protocoles les plus couramment utilisés. Les exemples concrets d’études archéologiques seront utilisés pour illustrer les avantages et les inconvénients des différents paramétrages.

Mots clés : XRF, géochimie, prospection, fouille, échantillonnage, carroyage, sol

Sampling parameters for XRF analysis

Ancient human activities leave behind chemical pollution in the soil on which they took place. By identifying this pollution on archaeological sites, it is possible to trace back the activities. A number of analytical techniques can be used to measure chemical elements in the soil. X-ray fluorescence spectrometry (XRF) is a chemical analysis technique that offers archaeologists many advantages over more conventional techniques. In addition to its application for the non-destructive study of various artefacts, it can also be used to study the soil at archaeological sites. The development of XRF in recent years has made this technique particularly popular with archaeologists. It does not require long and complex preparation phases, offers numerous results in a single analysis and is inexpensive. However, this analysis technique does require certain precautions to be taken during sampling. Sampling is a crucial process in the chemical study of soil in archaeology. Its parameters need to be considered in advance of the operations, especially as it is possible to carry out prospecting even before the excavation begins. However, poor sampling can lead to bias, which in turn can lead to errors in the results and subsequent interpretations. The aim of this presentation is to discuss the importance of sampling parameters in the chemical study of soils in archaeology, as well as the most commonly used protocols. Concrete examples of archaeological studies will be used to illustrate the advantages and disadvantages of the various settings.

Keywords: XRF, geochemistry, prospecting, excavation, sampling, gridding, soil


Pour citer cette communication

LAENGER, Arthur, MARTEL, Arnaud, DURAND, Aline & BOUCHER, Fabien. (2023). Paramètres d’échantillonnage pour l’analyse en XRF. Dans K. Fechner, J. Deák, C. Carpentier, O. Blin, Ph. Husi, M. Liard et J.-B. Rigot, Lire le sol en archéologie : pratiques de terrain et regards croisés / Reading the soil in archaeology: field practice and interdisciplinary perspectives, 29 nov. – 1er dec. 2023, Tours, Inrap / UMR 7324 CITERES-LAT. DOI : 10.34692/g5rm-km59.


Auteurs



Citer ce billet
Inrap (2024, 29 janvier). Paramètres d’échantillonnage pour l’analyse en XRF. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vov3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search