Une activité de foulonnerie antique turonne

Session 8 : Nouveaux instruments pour le travail de terrain et l’enregistrement / New instruments for field work and recording

Par Sandrine Bartholome, Grégory Poitevin, Carole Vissac. Avec la collaboration de Morgane Liard, Nicolas Garnier et Pascal Verdin


Résumé / Abstract

Lors de la fouille d’un établissement rural gallo-romain à Saint‑Épain (Indre‑et‑Loire), un ensemble de fosses artisanales a été étudié. Malgré l’état d’arasement du site ces fosses dévoilées des caractéristiques morphologiques particulières. En amont de son exploration, il s’agissait de comprendre son utilisation pour pouvoir lui appliquer un protocole de fouille adéquat. Dès la phase terrain, la morphologie de cet ensemble indiquait la volonté d’un écoulement de fluides. L’utilisation d’eau en quantité importante rappelle des dispositifs analogues et attestés dans le monde gallo-romain en lien avec plusieurs types d’artisanat : la tannerie, la vannerie ou la foulonnerie. Au-delà de son fonctionnement, cette découverte fut l’occasion de se poser des questions sur l’identification de cet ensemble. Il a été choisi, en accord avec le service régional de l’archéologie, d’essayer d’en déterminer la fonction. Un dialogue c’est alors mis en place entre archéologue, géomorphologue et spécialistes afin de définir un protocole de prélèvements et d’études susceptibles de lever le voile sur l’utilisation de ces fosses. La définition des attentes archéologiques, l’expertise taphonomique de l’ensemble par le géomorphologue et la mise en œuvre des analyses les plus pertinentes par des spécialistes ont permis d’identifier une foulonnerie. Cette communication se propose d’illustrer les réflexions et les choix opérés pour identifier ce type de structure grâce à la comparaison de critères structuraux/typologiques, bioarchéologiques et géochimiques. Les résultats de cette opération offrent une fenêtre de réflexion sur le croisement des données archéologiques et des analyses permettant de réfléchir sur les parties productives des établissements ruraux. L’identification de la fonction de ces structures et par là de l’activité de domaines agricoles du Haut Empire est essentielle ; la question de l’évolution économique antique du plateau de Sainte‑Maure‑de‑Touraine s’en trouve également posée. Les résultats et l’expérience acquis sur ces structures permettent d’envisager de prolonger l’approche développée sur d’autres sites présentant de tels vestiges, en soulignant l’intérêt des lectures géoarchéologiques, archéologiques et bioarchéologiques conjointes. Les connaissances ainsi cumulées viendront amender les recherches en cours et les synthèses à venir sur la question des activités économiques des établissements ruraux antiques à l’échelle de la région Centre.

Mots clés : archéologie, structures artisanales, analyses bioarchéologiques

An ancient fuller’s workshop

During the excavation of a Gallo-Roman rural settlement at Saint Épain (Indre et Loire), a series of craft pits were studied. Despite the fact that the site had been levelled, these pits revealed some distinctive morphological features. Prior to their exploration, the aim was to understand how they were used so that an appropriate excavation protocol could be applied. As early as the field phase, the morphology of this complex indicated a desire for fluid flow. The use of large quantities of water is reminiscent of similar devices attested in the Gallo-Roman world in connection with several types of craft: tanning, basketry and fullery. In addition to its function, this discovery raised questions about the identification of this complex. In agreement with the regional archaeology department, it was decided to try and determine its function. A dialogue was then established between archaeologists, geomorphologists and specialists in order to define a sampling and study protocol likely to shed light on the use of these pits. The definition of archaeological expectations, the geomorphologist’s taphonomic assessment of the whole site and the implementation of the most relevant analyses by specialists led to the identification of a fullery. The aim of this presentation is to illustrate the considerations and choices made to identify this type of structure by comparing structural/typological, bioarchaeological and geochemical criteria. The results of this operation offer a window onto the cross-fertilisation of archaeological data and analyses, enabling us to reflect on the productive parts of rural settlements. Identifying the function of these structures, and hence the activity of farming estates in the High Empire, is essential; it also raises the question of the ancient economic development of the Sainte Maure de Touraine plateau. The results and experience gained from these structures mean that the approach developed on other sites with such remains can be extended, highlighting the value of joint geoarchaeological, archaeological and bioarchaeological readings. The knowledge acquired in this way will enhance current research and future summaries on the economic activities of ancient rural settlements in the Centre region.

Keywords: archaeology, craft structures, bioarchaeological analyses


Pour citer ce poster

BARTHOLOME, Sandrine, POITEVIN, Grégory, VISSAC, Carole, LIARD, Morgane (coll.), GARNIER, Nicolas (coll.) & VERDIN, Pascal (coll.). (2023). Une activité de foulonnerie antique turonne [poster]. Dans K. Fechner, J. Deák, C. Carpentier, O. Blin, Ph. Husi, M. Liard et J.-B. Rigot, Lire le sol en archéologie : pratiques de terrain et regards croisés / Reading the soil in archaeology: field practice and interdisciplinary perspectives, 29 nov. – 1er dec. 2023, Tours, Inrap / UMR 7324 CITERES-LAT. DOI : 10.34692/p0xp-0p09. <hal-04438196>.


Auteurs



Citer ce billet
Inrap (2024, 5 février). Une activité de foulonnerie antique turonne. Rencontres scientifiques et techniques de l'Inrap. Consulté le 16 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vr3m

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search