Études des pains et galettes archéologiques

Par Philippe Marinval, Manon Cabanis, Florian Jedrusiak et Marie-Claude Saad

Les découvertes comme l’étude des vestiges de « pains » (notion prise au sens large) archéologiques se développent ces dernières années. Leur analyse fait appel à toute une série de disciplines (carpologie, cytologie…) et de méthodologies d’examen (microscopie photonique et électronique, tomographie…). Nous présenterons brièvement ces principes d’analyse et illustrerons les résultats acquis par quelques exemples protohistoriques et antiques. Nous proposerons aussi un protocole d’étude que nous souhaitons commun de ces vestiges.




Pour citer cette vidéo

MARINVAL, Philippe, CABANIS, Manon, JEDRUSIAK, Florian & SAAD, Marie-Claude. (2019). Études des pains et galettes archéologiques. Dans C. Carpentier, R.-M. Arbogast & P. Kuchler (dir.), Bioarchéologie : minimums méthodologiques, référentiels communs et nouvelles approches : actes du 4e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 nov. 2019, Sélestat. Disponible en ligne sur <https://sstinrap.hypotheses.org/5436>.


Auteurs

Philippe Marinval – CNRS – UMR 5140 ASM – philippe.marinval@cnrs.fr
Manon Cabanis – Inrap – UMR 6042 GEOLAB – manon.cabanis@inrap.fr
Florian Jedrusiak – Université Paris Nanterre – UMR 7041 ArScAn – florian.jedrusiak@parisnanterre.fr
Marie-Claude Saad – Université Paris Nanterre – UMR 7041 ArScAn – mcsaad@u-paris10.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search