L’apport des puits aux études bio‐archéologiques : quelques exemples bretons

Par Jérémy Dolbois et Noémie Gryspeirt

La fouille récente d’une douzaine de puits antiques sur des opérations Inrap en Bretagne est l’occasion de faire un retour d’expérience sur l’apport de nouvelles approches méthodologiques. La qualité de conservation des restes bioarchéologiques, ainsi que l’amplitude stratigraphique, constituent des arguments de poids pour le développement de ce type de fouilles manuelles et sécurisées. Celles‐ci autorisent de nombreux prélèvements au sein de structures archéologiques souvent difficilement accessibles. Depuis 2016, l’Inrap a mis en place une « Cellule d’Intervention sur les Structures Archéologiques Profondes » (CISAP) dans la continuité d’une activité développée par l’Association ArchéoPuits. En un peu plus de trois ans d’existence, sur la trentaine de missions menées sur le territoire national, les 6 interventions réalisées en Ille‐et‐Vilaine, Côtes d’Armor, Morbihan et Finistère,dans des contextes urbains, ruraux et géologiques variés, permettent d’effectuer un premier bilan sur les potentialités que représentent les puits au sein des sites archéologiques. Les matériaux organiques, bois, fragments végétaux, graines, pollens ou encore de nombreux restes fauniques de toutes sortes, ont fait l’objet d’échantillonnages et d’études spécialisées. Les premiers résultats attestent que les données issues des prélèvements effectués au sein des puits constituent une mine d’informations non négligeables. Ils participent à une meilleure compréhension des sites et de leur environnement immédiat, et constituent ainsi un remarquable potentiel pour la recherche scientifique.

Recent excavation of a dozen ancient wells on Inrap operations in Bretagne is an opportunity to provide feedback on the contribution of new methodological approaches. The quality of conservation of the bioarchaeological remains, as well as the stratigraphic amplitude, constitute strong arguments for the development of this type of manual and secure excavation. These allow numerous samples to be taken from archaeological structures that are often difficult to access. Since 2016, Inrap has set up a Deep Archaeological Structures Intervention Cell (CISAP) in the continuity of an activity developed by ArchéoPuits Association. In a little over three years of existence, out of the thirty or so missions carried out on the national territory, the 6 interventions carried out in Ille-et-Vilaine, Côtes d’Armor, Morbihan and Finistère, in various urban, rural and geological contexts, have made it possible to carry out an initial assessment of the potential represented by wells within archaeological sites. The organic materials, wood, plant fragments, seeds, pollen and numerous faunal remains of all kinds, have been the subject of sampling and specialised studies. The initial results show that the data from the shaft samples provide a wealth of information that should not be underestimated. They contribute to a better understanding of the sites and their immediate environment, and thus constitute a remarkable potential for scientific research.



Pour citer cette vidéo

DOLBOIS, Jérémy & GRYSPEIRT, Noémie. (2019). L’apport des puits aux études bio‐archéologiques : quelques exemples bretons [Vidéo]. Dans C. Carpentier, R.-M. Arbogast & Ph. Kuchler (dir.), Bioarchéologie : minimums méthodologiques, référentiels communs et nouvelles approches : actes du 4e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 nov. 2019, Sélestat. Disponible en ligne sur <https://sstinrap.hypotheses.org/6134>.


Pour citer ce poster

DOLBOIS, Jérémy & GRYSPEIRT, Noémie. (2019). L’apport des puits aux études bio‐archéologiques : quelques exemples bretons [Poster]. Dans C. Carpentier, R.-M. Arbogast & Ph. Kuchler (dir.), Bioarchéologie : minimums méthodologiques, référentiels communs et nouvelles approches : actes du 4e séminaire scientifique et technique de l’Inrap, 28-29 nov. 2019, Sélestat. <https://sstinrap.hypotheses.org/6134>. <hal-02879641>.


Auteurs

Jérémy Dolbois – Inrap – jeremy.dolbois@inrap.fr
Noémie Gryspeirt – Inrap – noemie.gryspeirt@inrap.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search