Catégorie : Âge du Bronze

0

Diagnostics des aires sauvages néolithiques et protohistoriques dans la moyenne vallée de la Vesle (Marne, Grand Est)

Reims et sa périphérie font, depuis de nombreuses années, l’objet d’un suivi archéologique particulier, avec plus de 1800 ha diagnostiqués et 160 ha fouillés (chiffres 2013, SRA Grand Est). Un type de vestige particulier, régulièrement mis au jour lors des opérations de diagnostics, mais aussi incidemment sur des fouilles, focalise ici notre attention : les pièges de chasse (fosses en I-U-V-Y et W). Il n’est pas question de discuter de la fonction, mais bien de l’intérêt de la prise en compte de ces fosses, dès le stade du diagnostic (qui constitue bien souvent la seule opération menée sur ces vestiges).

0

Analyses d’un dépôt de vases de l’âge du Bronze final à Vienne‐en‐Val (Loiret). Des offrandes alimentaires et du vin rouge pour quelle(s) fonction(s) ?

Le site de l’âge du Bronze de Vienne-en-Val, positionné en limite sud du lit majeur de la Loire, comprend deux occupations, qui se succèderaient : la première, caractérisée par des enclos circulaires, relève sans doute du domaine funéraire, et la seconde indique la présence d’un habitat. Cette dernière compte un dépôt aménagé comprenant sept vases, qui, isolé dans un environnement de fosses détritiques, constitue une singularité. Il a été analysé en vue d’identifier les résidus organiques des récipients. Ces recherches apportent un nouvel éclairage sur la diversité des substances biologiques en usage, pour l’imperméabilisation des vases, l’alimentation et la fabrication de vin rouge, mais aussi sur leur rôle symbolique.

25 ans d’archéologie sur le plateau de Sénart, l’exemple de la Protohistoire 0

25 ans d’archéologie sur le plateau de Sénart, l’exemple de la Protohistoire

u sud-est de Paris, au niveau de la bordure occidentale du plateau briard qui domine les vallées de la Seine et de l’Yerres, on trouve la ville nouvelle de Sénart (Seine-et-Marne). Le suivi archéologique y est systématique depuis plus de vingt-cinq ans. Les opérations prises en compte dans cette présentation concernent des chantiers de fouilles (19% des opérations) mais surtout de diagnostic (71% du nombre d’opérations).

0

Sous les pavés, la Loire ! Sondages profonds à Tours (37). Apports des diagnostics préventifs pour la datation et la définition du contexte environnemental des occupations précoces de la vallée de la Loire

Apports des diagnostics préventifs pour la datation et la définition du contexte environnemental des occupations précoces de la vallée de la Loire.

Pour le Projet Collectif de Recherche « Espace rural et occupation du sol de la région nîmoise, de la Préhistoire à l’époque moderne » 0

Pour le Projet Collectif de Recherche « Espace rural et occupation du sol de la région nîmoise, de la Préhistoire à l’époque moderne »

Jean-Yves Breuil – Inrap, UMR 5140 ASM – Archéologie des Sociétés Méditerranéennes – jean-yves.breuil@inrap.frPierre Séjalon – Inrap, UMR 5140 ASM – Archéologie des Sociétés Méditerranéennes – pierre.sejalon@inrap.fr À Nîmes (Gard), sur un territoire d’étude...

0

Nouvelles technologies numériques, nouveau regard porté sur les crémations

Les technologies d’imagerie médicale sont régulièrement testées par les archéo-anthropologues en charge de fouiller des structures liées à la crémation. Cet intérêt découle probablement d’un changement de perception des dépôts cinéraires (urne, amas d’os ou de résidus de combustion …), engagé dans les années 80, bien avant la démocratisation de l’imagerie médicale.

0

Restauration numérique et restauration physique : le cas d’un vase de la fosse F1903 du diagnostic de Coulombs

Antoine Louis – Service d’archéologie préventive du CD28 – Institut de Recherche sur l’Architecture Antique (IRAA) – USR 3155 (AMU-CNRS, UPPA, Lyon 2) – Antoine.LOUIS@eurelien.fr / Marie-Angélique Rodot – Service d’archéologie préventive du CD28...