Catégorie : Période contemporaine

0

Étudier le bâti industriel contemporain des Antilles françaises. L’exemple de l’usine de glace de Petit-Bourg (Guadeloupe)

En septembre 2020, un projet de construction d’une villa sur les hauteurs de Petit-Bourg (Guadeloupe) a engendré la réalisation d’une sauvegarde par l’étude d’un ancien site industriel de production de glace attribué à la fin du XIXe siècle et au XXe siècle et qui avait été oublié. Portant sur une surface de 650m², cette étude avait pour objectif principal de documenter des éléments métalliques encore en élévation (re)découverts lors d’une visite préalable à la mise en place d’un diagnostic par le SRA Guadeloupe. Après le défrichage de la parcelle sous surveillance archéologique, le site s’est révélé bien mieux préservé que de prime abord, offrant de nombreuses structures en élévation témoignant de l’activité industrielle du site…

0

De l’archéologie sans détruire : exemple d’enquête patrimoniale dans le quartier de Vienne, Blois (Loir-et-Cher)

Dans le cadre du PCR mis en place par Didier Josset et Viviane Auboug sur la ville de Blois, intitulé « Blois : ville et territoire ligérien depuis les premières installations humaines jusqu’à nos jours », nous avons réalisé une prospection inventaire du patrimoine bâti sur le quartier de Vienne, situé en rive gauche. Cette prospection a été menée à la parcelle et complétée de rares visites d’immeubles. Les objectifs principaux étaient d’identifier le bâti par période architecturale, afin de comprendre les étapes de formation du tissu urbain, et d’identifier le potentiel archéologique de ces ensembles de manière à proposer des clefs de gestion patrimoniale…

0

VESTITURA : la constitution en cours d’une base de données critique des décors moulurés pour l’archéologie du bâti (Moyen Âge – époque industrielle)

VESTITURA est le nom actuel d’un travail en cours d’élaboration, d’abord à l’échelle personnelle puis dans une logique collaborative au sein du laboratoire ArAr (UMR 5138), d’une base de données des décors moulurés rencontrés lors de ma pratique quotidienne d’archéologue du bâti. Son but primaire est d’inventorier de façon fine les modénatures et les éléments moulurés divers qui peuvent être documentés archéologiquement, mais cet outil est conçu autant comme une base de comparaison, que comme une base de critique et de réflexion (notamment autour des phénomènes d’archaïsmes et d’avant-garde…

0

Apports récents du diagnostic à l’archéologie de la Seconde Guerre mondiale : quelques exemples et réflexions pour la région Normandie

Depuis 2014 l’archéologie de la Seconde Guerre mondiale occupe une place de premier plan dans le paysage de la recherche historique française, tout spécialement en Normandie où de nombreux vestiges de guerre ont été mis au jour à l’occasion de récents diagnostics archéologiques. Dans le même temps, la DRAC Normandie a entrepris l’inventaire des vestiges du Mur de l’Atlantique. Toutefois, les prescriptions de fouille demeurent encore trop rares, en dépit du potentiel patrimonial, historique et anthropologique qu’offrent ces vestiges du conflit. C’est donc à l’élaboration de nouveaux questionnements et méthodes interdisciplinaires qu’il faut aujourd’hui réfléchir afin de développer l’étude de ces matériaux de recherche encore peu familiers aux archéologues, et d’en révéler la signification au regard de la longue histoire des comportements humains.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search