Catégorie : Île-de-France

0

Le diagnostic comme outil de connaissance d’une agglomération antique : l’exemple de Saint-Chéron (Essonne)

Saint-Chéron est une commune rurale de l’Essonne. Durant le XIXe siècle, des vestiges gallo-romains sont fortuitement mis au jour lors de travaux réalisés aux abords du hameau de Saint-Évroult. Il s’agit de bâtiments maçonnés parfois munis de caves, d’un hypocauste, d’un bassin de redistribution associé à de petits aqueducs mais aussi de quelques puits ou de fours domestiques. En 2008, un diagnostic archéologique préventif confirme l’existence d’une agglomération secondaire gallo-romaine.

Nouvelles technologies numériques, nouveau regard porté sur les crémations

Les technologies d’imagerie médicale sont régulièrement testées par les archéo-anthropologues en charge de fouiller des structures liées à la crémation. Cet intérêt découle probablement d’un changement de perception des dépôts cinéraires (urne, amas d’os ou de résidus de combustion …), engagé dans les années 80, bien avant la démocratisation de l’imagerie médicale.