Étiqueté : habitat

Lieu d’habitation construit. [Opentheso]

0

Des études d’archéologie du bâti dans les Antilles françaises

Cette communication présente un panel de plusieurs études archéologiques réalisées sur des sites bâtis des Antilles. Les expertises réalisées dans un cadre préventif, s’appuient suivant les cas sur une étude de l’intégralité du bâtiment ou sur des fenêtres de diagnostics. Elles portent sur des contextes très différents : urbain à Saint-Pierre en Martinique ; militaire à Saint-Barthélemy ; d’habitations coloniales en Guadeloupe et Martinique ; religieux à Mayotte. Les sites antillais s’inscrivent tous dans la période coloniale (XVII-XIXe siècles) alors que le site mahorais s’attache à une mosquée édifiée à partir au XIIe siècle.

0

Diagnostics et approche de l’occupation du territoire et des types d’habitat à la Protohistoire ancienne : l’exemple du 1er âge du Fer dans le Nord et le Pas-de-Calais via le PCR HABATA

Le diagnostic archéologique est un thème de colloque et de discussion récurrent. Si les aspects méthodologiques ont longtemps été au cœur des débats, il était opportun de traiter le sujet de manière différente. Le séminaire de Caen a permis de mettre en lumière les idées acquises et les problèmes rencontrés aujourd’hui par tous les acteurs de ces opérations archéologiques. Cet article tente de montrer comment les données issues de diagnostics s’intègrent dans un programme collectif de recherche (PCR). Afin de parvenir à une certaine exhaustivité, la période chronologique et l’aire géographique de ce programme ont été ici réduites. Après une présentation synthétique de ce dernier et du corpus d’étude défini, l’importance des données issues des opérations de diagnostic est soulignée à travers diverses thématiques : l’architecture des bâtiments, l’organisation des occupations, la culture matérielle et l’apport des données de diagnostics à sa connaissance.

0

Les nouvelles techniques de relevés appliquées à l’archéologie du bâti et à l’archéologie urbaine

Les technologies de relevé 3D font partie des nouveaux outils de l’archéologue, sur le terrain mais également en phase de post-fouille puis de restitution (communication, publication). Le recours à la photogrammétrie et/ou au scanner 3D s’avère utile, voire indispensable, dans des cas précis pour lesquels il est nécessaire d’adapter la méthodologie aux objectifs à atteindre. Le gain de temps dans l’acquisition des données est également très appréciable. Pour autant, ces nouvelles techniques ont leurs limites qu’il est primordial de connaître pour mener à bien une opération archéologique. Les résultats présentés ici proviennent de cas d’études récents et variés, menés en Bretagne et en Normandie : opérations archéologiques en milieu urbain, études de bâti, contextes complexes.

0

Vers la systématisation de l’enregistrement 3D en archéologie du bâti : usage et intégration de la photogrammétrie dans les opérations de bâti en Alsace

Le développement de l’usage de la photogrammétrie en archéologie amène à la systématisation de ce type d’enregistrement sur les opérations de diagnostics et de fouilles préventives.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search