Étiqueté : mode opératoire

0

Techniques et technologies de chantier : organisation du travail

Dans sa réflexion sur l’organisation du travail, tant dans son fonctionnement général que sur les chantiers, l’Inrap doit prendre en compte l’étude des méthodes techniques et technologiques nécessaires à la réalisation de ses travaux. Ces études ne se limitent pas à l’étude des travaux répétitifs, dans le seul but d’optimiser constamment les rendements suivant des critères mathématiques. Le domaine couvert par ces études est extrêmement vaste : il regroupe toutes les activités techniques et technologiques mises en place pour la réalisation de l’activité archéologique qui présente cette particularité d’avoir des lieux de travail sans cesse renouvelés. Ces études intéressent tout aussi bien les personnels de l’Inrap qui préparent les chantiers que ceux qui y sont affectés.

0

Le point de vue de la direction scientifique et technique

Pour des raisons non seulement de pragmatisme et d’efficacité, mais également de priorité méthodologique et opérationnelle, le séminaire a porté essentiellement sur un domaine précis de la mécanisation, celui de la mise en œuvre de mini-pelles hydrauliques. Avec un retard de plusieurs années et le recul imposé par divers aléas, il nous est apparu souhaitable, dans cette partie conclusive, d’élargir davantage la problématique. Les propos ont non seulement été réactualisés mais vont au-delà des conclusions du séminaire pour aborder la mécanisation sous divers angles, et considérer le recours à la mini-pelle dans un contexte élargi, avec une sensibilité particulière pour le tamisage de gros volumes.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search