Étiqueté : sépulture

1

De l’utilisation de la bioarchéologie pour la compréhension des architectures funéraires dans les sépultures médiévales

Quinze années de travaux menés en Champagne-Ardenne ont permis de révéler que, de façon récurrente, les squelettes retrouvés dans les tombes médiévales ne reposent pas sur le fond de la fosse mais sur une dizaine de centimètres de sédiment. Ces squelettes présentent généralement des indices de décomposition dans un contenant rigide parfois associé à une enveloppe souple.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search