Étiqueté : tomodensitométrie

Technique issue de l’imagerie médicale où les vestiges sont soumis au balayage d’un faisceau de rayons X. Elle permet : d’identifier et d’exploiter scientifiquement des objets archéologiques fragiles ; de visualiser, analyser et manipuler les objets archéologiques sous formes de modèles numériques (en coupes ou en 3D, prise de mesures…) ; de déterminer la densité des matériaux, d’évaluer leur fragilité ou leur état de conservation.

0

Nouvelles technologies numériques, nouveau regard porté sur les crémations

Les technologies d’imagerie médicale sont régulièrement testées par les archéo-anthropologues en charge de fouiller des structures liées à la crémation. Cet intérêt découle probablement d’un changement de perception des dépôts cinéraires (urne, amas d’os ou de résidus de combustion …), engagé dans les années 80, bien avant la démocratisation de l’imagerie médicale.

0

La tombe aristocratique gauloise de Warcq (Ardennes) : méthodes d’analyses des objets composites

La tombe aristocratique de Warcq (Ardennes), datée du milieu du IIe s. av. n. ère, constitue un ensemble exceptionnel et particulièrement atypique dans ce contexte chrono-culturel. Outre l’inhumation du défunt sur un char d’apparat à deux roues, orné de feuilles d’or, une véritable mise en scène funéraire apparaît également à travers la disposition de quatre chevaux.

0

Projet INTROSPECT – Méthodes d’introspection numérique interactive pour l’archéologie

Au fil du temps, les méthodes d’acquisition, comme la photogrammétrie ou la tomodensitométrie, ont vu leur usage s’intensifier. Pourtant, les modèles 3D obtenus sont rarement exploités au-delà de la simple visualisation.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search